Douleur dans l'hypochondre gauche

28 décembre 2019, 16:58 [«Arguments de la semaine»]

Beaucoup de gens sont conscients de la douleur désagréable, du resserrement de la poitrine. Mais tout le monde ne sait pas quels symptômes apparaissent et comment y faire face. Une douleur aiguë, tirant entre les côtes, indique l'apparition d'une inflammation du plexus solaire. À l'avenir, le problème peut évoluer en maladie..

Regardons ce qui est au-dessus de l'estomac, et pourquoi ça fait si souvent mal au centre, aux côtes, à l'avant?

Le plexus solaire est un gros nœud nerveux au centre de la poitrine. Situé dans la cavité abdominale supérieure. Ayant de nombreuses terminaisons nerveuses - la douleur se manifeste pour diverses raisons. De plus, les terminaisons nerveuses du plexus solaire transmettent des signaux dans tout le corps. C'est pourquoi la douleur aiguë peut tirer n'importe où, et le plexus solaire sera le centre des sensations.

Pour comprendre, aider à résoudre le problème de la douleur dans l'abdomen, entre les côtes, au milieu - vous devez trouver la source de sa manifestation.

Dans cet article, nous vous dirons:

  • Quelle est la nature de la douleur?
  • Quelles sont les causes de la douleur dans le plexus des côtes?
  • Maladies survenues.
  • Que traiter et à qui s'adresser?

Pour vous, nous vous fournirons des recommandations détaillées de la part de grands médecins neurologues. Ils aideront à faire face et à prévenir si vous avez des douleurs sous les côtes, au milieu, dans la fossette..

Nature de la douleur

Avant d'identifier la caractéristique de la douleur, vous devez savoir:

  • À quelle heure de la journée se produit-il?
  • Où est-ce que ça fait mal et comment?
  • Ce qui a été fait avant que la douleur ne se produise sous le diaphragme, au milieu?
  • S'il y a eu des blessures ou des maladies aiguës persistantes?

Parcourez maintenant chacun des éléments.

  • La douleur entre les côtes en dessous est l'indignation du plexus solaire. Ils peuvent venir à vous à tout moment de la journée. Selon les statistiques, la douleur survient le soir ou pendant le sommeil.

Pourquoi ça arrive?

Pendant la journée, nous effectuons un grand nombre d'actions. Travail, enfants, vie quotidienne - enlevez la force et le MODE. Une alimentation brisée, du sommeil, un exercice inapproprié dans un entraînement possible - tout cela est un appel que le corps échouera bientôt. Une alimentation malsaine se joint au régime - c'est le plus souvent qui conduit les gens à une douleur aiguë. Aliments gras, frits, lourds et épicés pour le dîner - enflamme tout le système digestif. En conséquence, cela fait mal entre les côtes, au milieu et à l'avant pendant la compression.

  • La nature de la douleur dépend des maladies qui ont provoqué le dysfonctionnement du plexus solaire. Le plus souvent manifesté comme: tranchant, oppressant, tranchant, brûlant, tirant.

Ils sont divisés en: chronique et persistante / locale et crampes. Les douleurs chroniques sont persistantes, sévères et ne disparaissent pas d'elles-mêmes. Ils se transforment en maladies digestives graves et peuvent provoquer des problèmes cardiaques..

  • Il faut savoir, se souvenir, désigner ce que tu as fait avant la manifestation des maux.

Séances d'entraînement intensives en soirée. Pour beaucoup, ce n'est pas un secret que l'entraînement en salle de gym avec pondération est la cause de blessures musculaires. Mais, après l'entraînement, en tirant de lourdes haltères et en s'accroupissant obstinément après 21 heures, non seulement les structures musculaires, mais aussi les terminaisons nerveuses sont tendues. En conséquence - un dysfonctionnement des systèmes du corps, des problèmes de sommeil, une routine quotidienne générale, des brûlures sous les côtes, au centre, une incapacité à s'endormir.

Repas pour la nuit. Imaginez que votre corps est déjà prêt à dormir, que tout son travail ralentit, que le métabolisme est sur le point de prendre sa retraite. Et vous lui offrez un morceau de porc gras avec des pommes de terre frites. Après vous être endormi. Et tous les systèmes essaient de digérer ce qu'ils mangent. En conséquence, la nourriture stagne, le suc gastrique ne résiste pas aux volumes. La digestion n'est plus en tension de travail, mais nerveuse. Avec de telles actions, il y a une sensation de brûlure, de netteté, de cuisson, de crampes, de douleur juste au-dessus de l'estomac.

Stress - le stress est la cause de toutes nos maladies. À cause de lui, le corps est en tension constante. La douleur peut apparaître n'importe où, d'une nature complètement différente. Vous amène dans la faiblesse, la dépression émotionnelle, les maladies de la neurologie, la digestion, le cœur.

  • Blessures, maladies chroniques. L'une des causes les plus courantes dans la zone du plexus solaire. Après avoir reçu un coup entre les côtes, le plus gros nœud nerveux s'enflamme fortement et donne une réponse, comme une douleur aiguë et intense. Le coup, appliqué avec beaucoup d'efforts, provoquera des nausées, des brûlures, des étourdissements. En cas de telles actions, il est nécessaire d'aider la victime à se redresser, et encore mieux de la coucher sur le dos dans une position uniforme.

Les principales causes de douleur dans le plexus solaire

Les spécialistes partagent deux catégories de types de douleur dans le plexus solaire.

Le premier type est les causes causées par les blessures. La défaite du plexus lui-même des influences physiques.

Le deuxième type est la maladie. Les organes qui dysfonctionnent votre corps peuvent refléter la douleur sur le plexus solaire..

Facteurs / causes:

  • Tabagisme, alcool - en grande quantité.
  • Activité physique extrême.
  • Maladies chroniques et aiguës des organes.
  • Malnutrition.
  • Mode de vie inactif.
  • Un stress constant.
  • Blessures physiques et psychologiques.
  • N'oubliez pas que le plexus solaire est une énorme boule de nerfs et que le système nerveux joue l'un des rôles les plus importants dans le fonctionnement équilibré de tous les systèmes.

Douleur dans le plexus solaire, à l'origine de diverses maladies

Le plexus solaire est le centre de notre corps. Il est situé sous le diaphragme au milieu. À côté se trouvent: les organes respiratoires, un petit cercle de circulation sanguine, les organes digestifs. Toute maladie aiguë d'au moins l'un des systèmes entraînera des dommages au plexus solaire, y compris.

Nous vous recommandons de contacter d'abord un médecin professionnel. Étant donné qu'eux seuls, avec l'aide de matériel médical, des tests spéciaux, peuvent en trouver la cause et prescrire un traitement individuel.

Nous avons appris le TOP 5 des maladies les plus courantes qui peuvent provoquer des douleurs dans le plexus solaire..

  • La névrite est une maladie directe du plexus solaire. Avec la névrite, une inflammation des terminaisons nerveuses se produit. La douleur surviendra quelle que soit l'heure de la journée.

Caractéristique de la douleur: aiguë, soudaine / aiguë, pire lors d'un changement de position. Il est ressenti dans la cavité abdominale, donne à l'estomac, au bas du dos et des côtés.

Facteurs qui ont influencé l'événement: entraînement sportif intensif, infections, blessures, stress, mode de vie sédentaire.

Que faire: la première chose que vous pouvez faire est de prendre la pose de l'embryon. Ensuite, vous devriez consulter un médecin qui vous prescrira des médicaments, après avoir vérifié tous les organes.

  • Le solarium est la défaite de la plupart des terminaisons nerveuses, nœuds du système nerveux, qui sont situés près du plexus solaire. La douleur se manifestera sous forme de convulsions et de crampes..

Caractéristique: douleur sourde et tiraillante dans l'abdomen, entre les côtes au milieu.

Les symptômes se manifestent et persistent pendant une longue période si le traitement n'est pas commencé..

Facteurs: maladies chroniques du système digestif, ulcères.

Que faire: les médecins prescrivent un traitement qui éliminera un foyer d'irritation déjà connu avec des anti-inflammatoires.

  • La pancréatite est une maladie du pancréas. Il est situé à côté du plexus solaire, entraînant des crampes..

Caractéristiques de la douleur: piqûres, coupures, nausées, vomissements, crampes, diarrhée.

Facteurs: malnutrition, routine quotidienne, consommation fréquente d'alcool.

Que faire: la pancréatite est l'une des maladies les plus dangereuses. Le traitement doit avoir lieu instantanément. Un régime est prescrit et des médicaments.

  • La gastrite est une maladie chronique et aiguë des parois de l'estomac. Presque une personne sur trois sur terre l'a. Manifesté à un âge précoce chez les enfants.

Caractéristique de la douleur: brûlure, douleur après avoir mangé, picotements.

Facteurs: mauvaise alimentation, consommation d'aliments gras et épicés, mauvaises habitudes, mauvaises conditions de travail, médicaments à long terme.

Que faire: consultez un médecin, suivez un régime qui comprendra des aliments légers et épargnés. Adhérer aux recommandations d'un médecin, faire du sport.

  • Le KDP est une maladie du duodénum. Il se manifeste sous forme de faiblesse, de fatigue, de vomissements.

Caractéristique de la douleur: dessin, douleur douloureuse à l'estomac. Elle survient le plus souvent la nuit. Il n'apparaît pas sous une forme constante.

Facteurs: attraper une infection, jeûner, régimes serrés.

Que faire: les médecins prescrivent une échographie générale, une échographie du plexus solaire, un anti-inflammatoire, une alimentation équilibrée.

Pour la douleur dans le plexus solaire, tout d'abord, il est nécessaire de trouver la source. Bien sûr, faites-le avec l'aide de spécialistes. Savoir d'où vient la douleur - ils vous aideront à résoudre ce problème. Ces maladies sont traitées par: neurologues, gastro-entérologues, thérapeutes.

Il ne faut pas paniquer, mais il faut penser et repenser son alimentation, pour relier l'activité physique. Après tout, seul un travail harmonieux des organes vous mènera à la longévité et au bonheur.

Soutenez-nous - la seule source de raison en ces temps difficiles

Brûlure gauche sous les côtes devant

Dans la plupart des cas, la douleur et les brûlures dans l'hypochondre gauche à l'avant sont provoquées par des maladies des organes internes de la cavité abdominale ou des pathologies cardiaques. Par conséquent, ignorer ce symptôme est inacceptable.

Causes de la douleur brûlante dans le quadrant supérieur gauche

Maladies cardiaques

L'apparition de douleurs brûlantes dans l'hypochondre gauche en avant peut indiquer la présence de graves problèmes cardiaques. Le développement de ce symptôme est observé avec un infarctus du myocarde, une maladie ischémique, une cardiomyopathie. Les douleurs cardiaques se manifestent de différentes manières:

  • Avec une maladie coronarienne, une gêne et une lourdeur dans la poitrine apparaissent. La tachycardie se développe, la respiration devient difficile.
  • Avec une crise cardiaque, la douleur est brûlante et aiguë, capable de donner à l'estomac, au dos, aux jambes, au visage.
  • Avec la cardiopathie, il y a une violation du rythme cardiaque. La personne se sent faible, tout le côté gauche fait mal en face.

Lorsqu'il y a le moindre soupçon de développement de pathologies cardiaques, vous ne pouvez pas hésiter. Il est urgent de consulter un médecin pour sauver la vie d'une personne.

Pathologie du tractus gastro-intestinal

Si vous faites cuire dans l'hypochondre gauche, il y a une forte probabilité qu'une personne souffre de gastrite. Cette maladie s'accompagne de nausées, vomissements périodiques, éructations. Les brûlures latérales se manifestent principalement à jeun et disparaissent après avoir mangé.

Un ulcère à l'estomac est une autre cause de douleur dans l'hypochondre. Dans ce cas, les sensations désagréables dans l'abdomen sont plus prononcées et peuvent perturber les activités de la vie habituelle de la personne. Après avoir mangé, des nausées apparaissent, accompagnées de vomissements. Le patient souffre de rots acides.

Un four sur le côté peut de pancréatite. La maladie se caractérise par une inflammation du pancréas. Avec le développement d'une pancréatite aiguë, la douleur est vive, elle entoure tout le corps. Des vomissements avec un mélange de bile se manifestent sûrement, ce qui ne soulage pas.

Avec un cours prolongé de ces maladies, le patient perd du poids, des signes de carence en vitamines apparaissent. Un homme souffre d'une panne, perd sa capacité à travailler.

Problèmes de rate

Lorsqu'un organe est blessé, une douleur aiguë se produit sur le côté gauche de l'abdomen, qui peut être donnée au dos. Les sensations désagréables sont assez prononcées et ne disparaissent pas après la prise d'antispasmodiques. Les dommages à la rate entraînent l'apparition de symptômes supplémentaires:

  • augmentation de la température corporelle;
  • détérioration de l'état général;
  • la nausée.

Dans le contexte d'une blessure à la rate, un abcès peut se développer. Cette condition est accompagnée d'une accumulation de pus dans l'organe, ce qui, sans intervention chirurgicale en temps opportun, peut entraîner la mort du patient.

Maladies du système urinaire

L'apparition de la douleur peut s'expliquer par une exacerbation de la lithiase urinaire. Le développement de sensations de crampes désagréables est associé au mouvement du tartre dans les voies urinaires. Une petite pierre peut quitter le corps humain naturellement, une grosse pierre perturbe généralement la miction et peut provoquer de graves dysfonctionnements dans les reins. Les autres symptômes de cette maladie comprennent les ballonnements, les nausées, les vomissements, la constipation. Peut provoquer du sang dans l'urine.

Une douleur intense à gauche provoque une pyélonéphrite - une inflammation des reins. Cela conduit à une augmentation significative de la température corporelle, il y a un inconfort pendant la miction, un gonflement des membres.

Problèmes sexuels

Les brûlures dans le côté gauche du bas-ventre chez les femmes sont la raison pour laquelle consulter un gynécologue. Il s'agit d'un symptôme du développement de diverses maladies du système reproducteur..

L'endométriose est l'une des causes probables de la douleur. L'inconfort dans l'abdomen augmente considérablement pendant les menstruations. D'autres signes de cette maladie sont appelés des retards constants des menstruations, l'apparition de douleurs lors de la miction.

Une sensation de brûlure sur le côté chez la femme peut survenir en présence d'une grossesse extra-utérine. Au début, par des signes, il ressemble à l'habituel, mais à mesure que le fœtus se développe, l'inconfort et la douleur dans l'abdomen deviennent insupportables. Cette condition nécessite une intervention chirurgicale immédiate en raison du risque de rupture de la trompe de Fallope et de décès d'une femme.

Diagnostique

Avec le développement de douleurs dans l'hypochondre gauche, il est nécessaire de consulter un thérapeute. Il sera référé à un spécialiste de profil étroit - un gastro-entérologue, urologue, chirurgien, cardiologue, gynécologue. Lorsque la douleur est insupportable, n'hésitez pas et appelez une ambulance.

Le diagnostic de ces conditions comprend le plus souvent les études suivantes:

  • analyse sanguine générale et biochimique;
  • analyse d'urine;
  • coagulogramme;
  • examen gynécologique avec prise de frottis pour les femmes;
  • Échographie des organes;
  • cardiogramme.

Dans les cas plus complexes, le médecin prescrit au patient l'IRM, la TDM, la radiographie et d'autres études instrumentales.

Thérapies

Le traitement de la douleur dans l'hypochondre doit tenir compte de la pathologie qui les a provoquées. L'utilisation d'analgésiques soulagera un symptôme désagréable, mais n'éliminera pas le problème..

Le traitement de la douleur est effectué à l'aide des médicaments suivants:

  • Entérosorbants. Utilisé pour éliminer les toxines des intestins qui interfèrent avec sa fonction..
  • Antibiotiques. Utilisé dans le développement de maladies infectieuses.
  • Agents enzymatiques. Utilisé en cas de problèmes de fonctionnement du pancréas.
  • Agents enveloppants. Attribué au développement d'une gastrite ou d'un ulcère gastro-duodénal.
  • Uroseptiques. Utilisé pour tuer l'infection dans le système urinaire.

Dans les maladies cardiaques, les bêta-bloquants, les diurétiques, les inhibiteurs calciques, l'aspirine sont utilisés. Avec des pathologies du système reproducteur chez la femme ou en présence de problèmes graves avec la rate, un traitement chirurgical est souvent utilisé.

Mesures préventives

Pour prévenir les problèmes de fonctionnement du tractus gastro-intestinal, il est important de suivre un régime spécial - mangez en petites portions, mais souvent, évitez de trop manger. Les légumes, les fruits, les viandes et les poissons diététiques et les céréales devraient prévaloir dans l'alimentation quotidienne. Il faut refuser frit, gras, fumé.

La prévention des maladies implique également de maintenir un mode de vie sain. Vous devez beaucoup bouger, faire du sport. Les examens préventifs d'un thérapeute et d'autres spécialistes de profil étroit aideront à prévenir le développement de conditions pathologiques graves. Vous devez consulter un médecin et passer des tests chaque année, quelle que soit votre impression.

Ivanova Svetlana

Médecin thérapeute de deuxième catégorie, transfusiologue, expérience 29 ans

Diagnostic et traitement des problèmes de l'appareil locomoteur (bas de la jambe) et de l'estomac.

  • douleur et inconfort dans l'abdomen;
  • ecchymoses et blessures au bas de la jambe;
  • toux, douleur thoracique;
  • ARI, ARVI;
  • intoxication alimentaire;
  • du froid;
  • nez qui coule
  • malaise général;
  • mal de crâne;
  • douleurs articulaires;
  • fièvre.
  • Diplôme en "médecine générale (médecine générale)", Université d'État de Chuvash du nom de DANS. Ulyanova, Faculté de médecine (1990)
  • Stage dans "Thèmes de Thérapie Sélectionnés", Académie Médicale d'Etat de Kazan (1996)

Cours de formation continue

  • "Questions de néphrologie pour les thérapeutes", State Institute for Advanced Medical Studies nommé d'après V.I. Lénine (1995)
  • "Thérapie", Académie médicale d'État de Kazan (2001)
  • "Transfusiologie", Académie médicale russe de l'enseignement supérieur, Ministère de la santé de la Fédération de Russie (2003)
  • "Thérapie et pneumologie", Académie médicale de Saint-Pétersbourg de l'enseignement supérieur de l'Agence fédérale pour la santé et le développement social (2006)
  • "Transfusiologie", Académie médicale de Saint-Pétersbourg de l'enseignement supérieur de l'Agence fédérale pour la santé et le développement social (2007)
  • "Transfusiologie", Institut d'études médicales avancées du Ministère de la santé et du développement social de Tchouvachie (2012)
  • "Thérapie", Institut d'études médicales avancées du Ministère de la santé et du développement social de Tchouvachie (2013)
  • "Thérapie", Université de l'amitié des peuples de Russie (2017)

Lieu de travail: Clinic MedCenterService on Kursk

La douleur du côté gauche sous les côtes est un signe de maladies, de lésions traumatiques, de troubles du système musculo-squelettique, de lésions des tissus mous, ainsi que de certaines infections virales. Les caractéristiques de la clinique, du programme de diagnostic et des tactiques de traitement dépendent de la cause de la douleur.

Les causes de la douleur

Pancréatite

L'inflammation pancréatique est le facteur le plus courant qui provoque une douleur à gauche sous les côtes. Un certain nombre de raisons peuvent provoquer une inflammation des organes:

traumatisme à l'étage supérieur de la cavité abdominale;

Infection à Helicobacter pylori;

complications après opérations et manipulations (endoscopie).

Une attaque de pancréatite se caractérise par une douleur intense sous la côte gauche, irradiant vers le dos et l'épaule. Souvent, les gens se plaignent d'une douleur aiguë à la ceinture, associée à des vomissements indomptables.

Dans l'inflammation chronique, le syndrome douloureux est terne, douloureux, s'intensifie dans le contexte d'efforts physiques, de suralimentation, d'abus d'alcool ou de consommation excessive de fruits frais. Cette forme de la maladie est une continuation logique de la pancréatite aiguë non traitée..

Le soulagement de la douleur dans la pancréatite aiguë consiste en une thérapie visant à éliminer sa cause - l'inflammation du pancréas. De plus, à des fins symptomatiques, des analgésiques sont prescrits et des blocages de novocaïne sont effectués. L'introduction d'un anesthésique local dans le lit de l'organe dans la phase aiguë du processus inflammatoire supprime considérablement ses manifestations douloureuses.

Névralgie intercostale

L'ostéochondrose, les hernies des disques intervertébraux, les fractures de compression des vertèbres avec ostéoporose servent souvent de déclencheur à une douleur aiguë dans l'hypochondre gauche. Des sensations de poussée désagréables commencent à l'arrière de la colonne vertébrale avec une attaque soudaine. Le mécanisme de cette pathologie est la compression des nerfs intercostaux par les structures de la colonne vertébrale. La névralgie peut simuler certaines maladies des organes abdominaux. Ses particularités:

douleur aiguë sous la côte gauche dans le dos, à partir des vertèbres;

le début est associé à un mouvement brusque;

la douleur s'aggrave en virant et en inclinant simplement le corps;

dans une position stationnaire peut disparaître;

il n'y a pas de symptômes dyspeptiques (nausées, vomissements, ballonnements, changements dans la nature des selles).

Une autre caractéristique du syndrome douloureux est son soulagement rapide après l'injection d'un médicament anti-inflammatoire (diclofénac, dicloberl) ou une séance de thérapie manuelle. En l'absence de soins appropriés et d'élimination de la cause, les attaques de névralgie sont répétées périodiquement.

Ulcère peptique

Une douleur douloureuse sous la côte gauche en avant est provoquée par un ulcère d'estomac ou un ulcère duodénal. Elle est localisée en dessous du processus xiphoïde ou, de manière populaire, «sous le creux de l'estomac». Un lien clair avec la nourriture est noté, en raison duquel la localisation présumée du défaut de l'ulcère est établie:

la douleur immédiatement après avoir mangé correspond à un ulcère du service d'entrée (cardiaque) et du corps de l'organe;

les symptômes quelques heures après apparaissent avec un ulcère du service sortant;

les douleurs nocturnes prédominent pour une muqueuse duodénale.

De plus, les symptômes dyspeptiques sont inhérents à l'ulcère gastroduodénal. Des symptômes similaires et des douleurs douloureuses sous la côte gauche peuvent survenir avec une hernie diaphragmatique. Une caractéristique distinctive d'une hernie est le vomissement précoce après avoir mangé, ce qui apporte un soulagement. Il se caractérise également par un symptôme spécifique - le fait de se coucher immédiatement après un repas provoque une régurgitation du suc gastrique dans l'œsophage, qui se manifeste par un goût aigre insupportable dans la bouche..

La douleur avec ulcère gastroduodénal disparaît ou est considérablement réduite dans le contexte de l'alimentation et des médicaments qui réduisent l'acidité.

Blessure

Les parois latérales de l'abdomen et de la poitrine sont riches en terminaisons nerveuses, avec des lésions traumatiques dont la douleur survient. Après une fracture des côtes, elle persiste plusieurs mois. Arrêt après avoir pris des analgésiques et des compresses anti-inflammatoires locales.

Le principal danger de blessure à l'arc costal gauche n'est pas considéré comme une fracture des côtes, mais des dommages aux organes internes. L'étiologie de la douleur sous la côte gauche de nature prononcée peut consister en une rupture de la rate - une affection menaçant une hémorragie intrapéritonéale massive.

Lorsqu'un organe se rompt, la douleur irradie vers la paroi abdominale inférieure, où le sang coule, et l'épaule gauche, ce qui est associé à une irritation des fibres du nerf phrénique. Avec cette blessure, il existe également un symptôme spécifique. Lorsqu'une personne essaie de se coucher, la douleur dans l'abdomen et l'épaule augmente fortement, à cause de laquelle elle augmente rapidement. Dans la littérature médicale, cela s'appelle le symptôme de «vanka-vstanka».

La rupture de la rate est une affection grave nécessitant une intervention chirurgicale urgente. Dans la plupart des cas, l'essence de l'opération est l'ablation complète de l'organe qui, chez l'adulte, ne remplit plus de fonctions vitales. Dans des cas extrêmement rares, lorsque l'état du patient est stable et que le degré de destruction de l'organe est insignifiant, il est possible d'effectuer une opération de sauvetage d'organe.

Cardiopathie

Une douleur sourde sous la côte gauche est une manifestation de l'angine de poitrine et de l'infarctus du myocarde, lorsque la procrastination et un diagnostic incorrect ont un mauvais pronostic. Le traitement de la pancréatite, de la névralgie ou des ulcères lors d'une crise cardiaque aiguë est pire que l'inactivité absolue. Il est conseillé de se souvenir des symptômes accompagnant la forme abdominale de l'infarctus du myocarde:

engourdissement de la main gauche;

Un électrocardiogramme pour ces symptômes devrait être la principale procédure de diagnostic, sans laquelle le traitement ne peut pas être commencé. L'anesthésie pour une crise cardiaque consiste à introduire des analgésiques narcotiques et à utiliser des comprimés de nitroglycérine. Si ce diagnostic est suspecté, un appel d'ambulance doit être rapide.

Pneumonie et pleurésie

L'inflammation du poumon ou de la plèvre recouvrant cet organe sont des causes potentielles de douleur dans l'arc costal gauche. La douleur de la nature des coutures augmente avec une respiration profonde et une pression sur les espaces intercostaux avec vos doigts. Ces maladies surviennent contre un rhume et, en plus de la douleur, s'accompagnent d'un certain nombre de signes:

décalage de la moitié gauche de la poitrine en train de respirer;

lissage des espaces intercostaux.

Le soulagement de la douleur se produit presque indépendamment après le début du traitement du problème sous-jacent. Pour cela, des médicaments antibactériens, anti-inflammatoires, antitussifs et expectorants sont utilisés. En cas de pleurésie exsudative, lorsque du liquide s'accumule dans la cavité pleurale, il peut être nécessaire d'effectuer une ponction et une aspiration de l'exsudat inflammatoire.

Maladies du côlon

À gauche dans l'hypochondre se trouve l'angle splénique du côlon. Avec son inflammation, son inversion ou son gonflement, des douleurs peuvent survenir à cet endroit. Souvent accompagné de certains des symptômes:

impuretés pathologiques dans les fèces (mucus, sang, pus);

diarrhée ou constipation;

manque de gaz et de selles.

La procrastination dans un tel cas menace une intervention chirurgicale. Par conséquent, en présence de tels symptômes, vous devez immédiatement vous rendre à l'hôpital. La douleur dans la pathologie du côlon est rarement un symptôme majeur, elle s'arrête donc rapidement après avoir éliminé la cause profonde de la maladie.

Colique rénale

Des pierres ou du sable dans les voies urinaires sont probablement à l'origine d'une altération de l'écoulement d'urine dans la vessie par les reins. Dans de telles situations, une pression accrue apparaît dans le bassin de ce dernier, la capsule tissulaire et organique est étirée et un syndrome douloureux prononcé se produit. La douleur de nature perçante aiguë est principalement localisée sous les côtes derrière. Cette attaque s'accompagne d'une violation de la nature de la miction sous la forme d'un retard, de pulsions fréquentes ou de taches sanglantes d'urine. Les patients sont toujours agités, il leur est difficile de trouver un endroit ou une position confortable dans laquelle l'attaque ne serait pas aussi prononcée.

Les soins d'urgence pour les coliques rénales consistent en l'introduction d'une combinaison de divers médicaments anti-inflammatoires, analgésiques et antispasmodiques. Le plus souvent, la douleur disparaît. Pour éviter une deuxième attaque, il est recommandé de prendre un bain chaud, de mettre un coussin chauffant sur un point sensible ou de boire une petite quantité d'alcool fort. Ces activités conduisent à la relaxation des muscles lisses des voies urinaires, au passage de petites pierres et de sable. Par la suite, le patient a besoin d'une consultation programmée obligatoire par un urologue pour clarifier les tactiques de traitement ultérieur de la lithiase urinaire.

Zona

Le virus de la varicelle après la disparition des symptômes de la maladie ne quitte pas le corps humain, mais va au ganglion des nerfs rachidiens, où il reste dans un état inactif. Avec une immunité affaiblie, une hypothermie et d'autres circonstances aggravantes, le virus peut être activé. Mais dans ces cas, il ne provoque plus la varicelle, mais une maladie appelée zona.

Le tableau clinique se caractérise par une douleur brûlante qui se propage de la colonne vertébrale le long de l'espace intercostal. Quelques jours plus tard, de petites vésicules apparaissent sur ce site, ressemblant à des éruptions cutanées sur les lèvres avec l'herpès. Même plus tard, les vésicules éclatent et des blessures surviennent, causant beaucoup de désagréments à une personne. La pathologie est caractérisée par un malaise et une température subfébrile..

Traitement

Pour le traitement, en plus des analgésiques, des agents antiviraux sont utilisés pour éliminer la cause de la maladie.

Comme déjà mentionné, la douleur dans l'hypochondre à gauche n'est qu'un symptôme et non une maladie indépendante. Avec son apparence initiale, un examen complet obligatoire est nécessaire pour aider à identifier la cause de la maladie et à prévenir sa survenue à l'avenir. Sinon, un processus chronique est possible, menaçant une douleur constante, ce qui conduit à l'apathie, à la dépression et à d'autres troubles psychologiques.

Brûlures du côté gauche, les patients sont le plus souvent associés à des pathologies cardiaques. Cependant, les maladies cardiologiques ne sont pas la seule cause d'inconfort. Dans cette partie du corps, non seulement le cœur est situé, mais aussi la rate, le côlon sigmoïde, le rein gauche et chez les femmes - l'ovaire gauche avec un appendice. Dans le côté gauche et dans le bas du dos, de nombreux nerfs sont sujets à l'inflammation et au pincement. La pathologie de l'un de ces organes peut entraîner une sensation de brûlure. Comment déterminer la cause de l'inconfort? Nous allons essayer de répondre à cette question dans l'article.

Nature de la douleur

Pour comprendre la cause de la brûlure du côté gauche, vous devez écouter vos sentiments. La douleur peut être de nature différente:

Considérez les causes probables des sensations de brûlure dans le côté gauche du corps.

Piqûre

Des douleurs brûlantes et piquantes surviennent souvent pendant la course. Ils sont généralement localisés sous les côtes. Ce n'est pas un signe de pathologie. Avec l'effort physique, l'apport sanguin d'une personne aux organes internes augmente et les muscles sont étirés. Cela devient la cause du syndrome douloureux.

Ce phénomène est souvent observé chez les personnes non formées. Par conséquent, avant de faire du jogging à un rythme rapide, il est utile d'organiser une petite séance d'entraînement. Cela aidera à préparer les muscles et les organes internes à la charge. Si une sensation de brûlure dans le côté gauche sous les côtes s'est produite lors de la course, vous devez passer à la marche d'un pas rapide. Les sensations désagréables disparaissent après le repos, sauf si elles sont associées à une pathologie.

Une sensation de brûlure piquante se produit également après un repas copieux avant de faire du jogging. Par conséquent, il est recommandé de manger de la nourriture au plus tard 1,5 heure avant l'entraînement.

Dague

Une sensation de brûlure extrêmement douloureuse dans le côté gauche indique toujours des pathologies dangereuses, mettant la vie en danger. Cela ressemble à la douleur d'un objet pointu. Cette condition survient toujours soudainement et n'est pas liée à l'apport alimentaire. Une telle sensation de brûlure peut indiquer les pathologies suivantes:

  • perforation d'un ulcère dans le tube digestif;
  • dommages au bassin rénal;
  • rupture de la rate.

Dans ces conditions, il est urgent d'appeler une ambulance. Le patient a besoin d'une hospitalisation d'urgence.

Une sensation de brûlure de nature similaire peut être observée avec l'infarctus du myocarde, se déroulant sous la forme gastrique. Dans ce cas, la douleur n'est pas localisée dans la région du cœur, mais dans l'hypochondre gauche. Souvent, les patients associent à tort la douleur à un ulcère d'estomac ou à une pancréatite.

Douloureux

Des douleurs dans le côté gauche sous les côtes avant indiquent le plus souvent des pathologies gastro-intestinales:

Douleur accompagnée de nausées et vomissements.

Dans certains cas, une sensation de brûlure d'un caractère douloureux peut être un signe d'angine de poitrine ou d'infarctus du myocarde qui a commencé.

Tranchant

Une brûlure du côté gauche sous les côtes, se transformant rapidement en douleur aiguë, est le plus souvent observée avec des blessures. Les sensations désagréables s'intensifient avec l'inhalation. Il s'agit d'un symptôme plutôt dangereux qui indique des dommages aux organes internes..

Il est important de se rappeler qu'en cas de chute, des fractures des côtes se produisent souvent. Dans ce cas, des fragments d'os peuvent endommager les poumons..

Dans ce cas, vous ne pouvez pas attendre une minute. Cherchez des soins médicaux dès que possible. Sinon, des saignements internes peuvent se développer..

Stupide

Une douleur sourde du côté gauche est le plus souvent associée à des maladies gastro-intestinales:

  • pancréatite
  • gastrite chronique.

La cholécystite peut également être accompagnée d'une brûlure terne du côté gauche. Dans ce cas, l'objectif principal de la douleur est localisé dans l'hypochondre droit, mais des sensations désagréables peuvent irradier vers le côté gauche.

Des brûlures du côté gauche peuvent être observées avec des pathologies infectieuses. Dans cette zone du corps se trouve la rate. C'est un organe immunitaire. Si une personne a une infection bactérienne ou virale, la rate doit travailler avec un stress accru. Pour cette raison, la douleur se produit dans le côté gauche de l'hypochondre..

Maladies cardiaques

Les brûlures du côté gauche sous les côtes avant sont souvent causées par des pathologies cardiaques. C'est la cause d'inconfort la plus dangereuse. Après tout, les maladies du cœur et des vaisseaux sanguins entraînent souvent de graves conséquences.

Les brûlures dans la région du côté gauche peuvent être accompagnées des pathologies suivantes:

  1. Ischémie du cœur. La cause de cette maladie est une violation de l'apport sanguin au muscle cardiaque en raison de l'athérosclérose. La pathologie se manifeste par des attaques périodiques de douleurs cardiaques (angine de poitrine), qui s'accompagnent d'une sensation de constriction dans la poitrine. Le syndrome douloureux est arrêté par la prise de médicaments vasodilatateurs.
  2. Infarctus du myocarde. Cette condition dangereuse se développe comme une complication de l'ischémie. L'approvisionnement en sang du myocarde est tellement perturbé que des foyers nécrotiques se forment sur le muscle cardiaque. Un signe précoce d'une crise cardiaque peut être une sensation de brûlure sur le côté gauche de la poitrine ou dans le quadrant supérieur. Ensuite, un syndrome douloureux sévère se développe, qui ne peut pas être soulagé par la prise de médicaments vasodilatateurs. Le patient a besoin d'une hospitalisation immédiate, sinon une crise cardiaque peut entraîner la mort.
  3. Cardiopathie Avec cette maladie, le myocarde subit des modifications dystrophiques. Les brûlures et les douleurs s'accompagnent de dysfonctionnements du rythme cardiaque et d'une faiblesse. Cette maladie est de nature secondaire et est le résultat d'infections, de perturbations hormonales, de troubles métaboliques. Par conséquent, il est nécessaire de traiter la maladie sous-jacente.

Il est important de se rappeler que l'infarctus du myocarde peut se produire sous forme atypique. Ses manifestations peuvent ressembler aux symptômes de la gastrite ou des ulcères d'estomac. Seul un médecin peut effectuer des diagnostics différentiels. Dans tous les cas, avec une douleur intense dans le côté gauche du corps, il est nécessaire d'appeler une ambulance.

Pathologie gastro-intestinale

La gastrite et un ulcère d'estomac peuvent s'accompagner de sensations de brûlure sur le côté gauche de l'abdomen. La douleur est généralement aggravée par de grands intervalles entre les repas et s'accompagne de nausées, de vomissements et de brûlures d'estomac. Le traitement de la gastrite dépend de sa forme. Avec une acidité accrue, des antiacides sont prescrits et avec une faible acidité - des préparations enzymatiques. Recommander un régime strict. Pour les ulcères d'estomac, des antibiotiques, des antihistaminiques et des bloqueurs de la pompe à protons sont nécessaires..

La brûlure peut être la pancréatite. Avec l'inflammation du pancréas chez un patient, la production d'enzymes diminue et le processus de digestion est perturbé. Les sensations de brûlure sur la gauche se transforment en douleur de ceinture. Dans le même temps, des nausées, de la fièvre, des malaises sont notés. Il est recommandé au patient de suivre un régime spécial, ainsi que de prendre des enzymes et des antibiotiques.

Dans la partie gauche de la cavité abdominale se trouve le côlon sigmoïde. L'inflammation de cet organe (sigmoïdite) peut s'accompagner de brûlures. La douleur s'intensifie avant les selles et lors de la marche. Le patient a la diarrhée, les excréments ont l'apparence de morceaux de viande et une odeur désagréable. La sigmoïdite est généralement la conséquence d'autres maladies gastro-intestinales. Vous ne pouvez vous débarrasser de cette pathologie qu'en guérissant la maladie sous-jacente.

La brûlure, se transformant en douleur colique, peut être l'un des premiers signes de dysenterie. Cette maladie infectieuse est causée par la bactérie Shigella. Le bien-être du patient s’aggrave fortement, des nausées, des malaises généraux, une diarrhée sévère avec un mélange de sang (selles jusqu’à 10 fois par jour) se produisent. Une fausse envie douloureuse de déféquer est souvent notée. Le patient doit suivre un traitement antibactérien, sinon la dysenterie peut prendre une forme chronique.

Maladies excrétoires

La brûlure du côté gauche du dos peut indiquer une inflammation du bassin rénal - pyélonéphrite. Cette maladie s'accompagne d'un gonflement du visage et des membres, de fièvre et de malaise. La miction devient douloureuse. Il est nécessaire de contacter un urologue et de suivre un traitement avec des agents antibactériens.

La brûlure du côté gauche peut être associée à une lithiase urinaire. Les stades négligés de cette maladie s'accompagnent de douleurs extrêmement sévères - coliques. Avant l'attaque, des sensations de brûlure sont souvent notées. Les coliques rénales se produisent en raison de la présence d'une pierre dans la lumière de l'uretère. Le patient éprouve une douleur atroce, se précipitant, des gémissements. Dans ces cas, vous devez appeler une ambulance. Dans des conditions stationnaires, le patient subit une chirurgie de retrait de pierre.

Maladies de la rate

Les brûlures du côté gauche devant peuvent être causées par des pathologies de la rate:

  1. Blessure à un organe. Avec des ecchymoses graves, une rupture du tissu splénique se produit. Il y a une douleur brûlante sur le côté gauche sous les côtes, ce qui donne à l'épaule et à l'omoplate. En raison du saignement interne développé, l'état du patient se détériore rapidement. La peau pâlit et se couvre de sueur froide, la pression artérielle chute fortement, le pouls s'affaiblit. Une hospitalisation urgente est nécessaire, sinon le patient peut mourir d'une perte de sang. Une intervention chirurgicale d'urgence est effectuée pour retirer l'organe endommagé.
  2. Inflammation de la rate (splénite). Habituellement, cette maladie est de nature secondaire et est une réaction de l'organe hématopoïétique à une infection. Il y a une douleur dans la moitié gauche de l'abdomen, qui n'est pas arrêtée par l'utilisation d'antispasmodiques. La température corporelle augmente. La couleur de peau du patient acquiert une teinte terreuse, une amertume dans la bouche se fait sentir. La splénite est traitée avec des médicaments antibactériens..
  3. Abcès de la rate. Cette maladie est souvent associée à une inflammation des organes. Cela peut être dû à un traumatisme ou à une infection chronique. La suppuration se produit dans la rate. Une vive douleur brûlante apparaît à gauche. Son intensité augmente avec le temps. La température corporelle monte à +39 - +40 degrés. Le patient se plaint de frissons et de tachycardie. L'organe est fortement agrandi. Le patient reçoit un traitement antibactérien. Dans les cas graves, le drainage de la zone de suppuration est effectué..

Pathologie gynécologique

Les brûlures du côté gauche chez la femme sont souvent le signe de maladies de la région génitale:

  1. Endométriose. Cette maladie s'exprime par la prolifération pathologique de la couche interne de l'utérus. Le plus souvent, il est associé à des perturbations hormonales. Le syndrome douloureux s'aggrave les jours critiques. Dans la période intermenstruelle, une décharge brune sort des organes génitaux. Cette maladie nécessite un traitement complexe. Prescrire des médicaments hormonaux, des antibiotiques, des immunomodulateurs.
  2. Rupture de la trompe de Fallope. Il s'agit d'une maladie grave et potentiellement mortelle. La douleur peut commencer par une sensation de brûlure dans le côté gauche du bas-ventre. À l'avenir, une douleur insupportable aiguë se produit. Une femme a une faiblesse et une pâleur aiguës de la peau. La pression artérielle chute à des niveaux critiques. Dans ce cas, une intervention chirurgicale d'urgence est nécessaire, sinon le patient peut mourir.
  3. Inflammation des appendices utérins (annexite). Au début de la maladie, une légère sensation de brûlure se produit. Ensuite, il se transforme en une douleur douloureuse constante, donnant dans la région inguinale. Il y a un malaise et de la fièvre. Cette pathologie est dangereuse pour ses conséquences. L'inflammation lancée des appendices menace l'obstruction des trompes et le développement de l'infertilité. Par conséquent, en présence de tels symptômes, vous devriez consulter un gynécologue dès que possible. L'annexite est traitée avec des médicaments antibactériens.
  4. Grossesse extra-utérine. Si l'embryon ne se développe pas dans l'utérus, mais dans le tube gauche, cela s'accompagne de douleurs intenses. Les signes d'une grossesse extra-utérine sont généralement observés à 4-6 semaines de gestation. À des dates antérieures, une gêne grave dans l'abdomen, des brûlures dans le côté gauche peuvent être ressenties. Dans ce cas, le patient doit être hospitalisé et opéré d'urgence. Sans intervention chirurgicale en temps opportun, une telle pathologie de la grossesse entraîne inévitablement une rupture de la trompe de Fallope.

Il convient de noter qu'une sensation de brûlure dans l'hypochondre gauche peut être notée pendant la grossesse normale aux stades ultérieurs. Cela est dû au fait que l'utérus augmente considérablement de taille et appuie sur les organes internes. Dans ce cas, la brûlure est considérée comme normale et n'indique pas une pathologie.

Maladie du nerf périphérique

Une sensation de brûlure dans le côté gauche de l'arrière peut être le premier signe d'inflammation du nerf sciatique - radiculite. La maladie est le plus souvent précédée d'hypothermie. À mesure que les symptômes se développent, la brûlure devient une douleur aiguë. Il devient difficile pour une personne de se plier et de redresser son dos, une raideur apparaît dans la région lombaire. Souvent, en raison de la douleur, le patient doit prendre une position forcée du corps.

Une douleur dans le côté gauche, en dessous et une brûlure de radiculite peuvent irradier vers le bas du dos et l'abdomen. Souvent, le patient prend cela pour des manifestations de maladies des intestins ou des reins. Seul un médecin peut effectuer un diagnostic différentiel des douleurs neurologiques et des pathologies des organes internes.

Avec la radiculite, on prescrit au patient des anti-inflammatoires non stéroïdiens (oraux et topiques), des analgésiques et de la physiothérapie. En cas de douleur intense, des blocages de novocaïne sont effectués.

Quel médecin contacter

Il existe de nombreuses maladies qui s'accompagnent de brûlures dans le côté gauche du corps. Des médecins de divers domaines sont impliqués dans le traitement de ces pathologies: gastro-entérologues, urologues, cardiologues, gynécologues, neuropathologistes.

Comment comprendre quel médecin vous devez contacter? Après tout, il est assez difficile de se faire un diagnostic préliminaire. Vous devez prendre rendez-vous avec un médecin généraliste. Le thérapeute procédera à un examen et adressera une référence à un spécialiste au profil plus étroit.

Diagnostique

Le choix de la méthode de diagnostic nécessaire dépend de la maladie présumée. Le médecin peut prescrire les examens suivants:

  • tests sanguins et urinaires cliniques et biochimiques;
  • analyse des selles pour les bactéries;
  • gastroscopie;
  • coloscopie;
  • Échographie des organes internes;
  • ECG;
  • imagerie par résonance magnétique.

La prévention

Comment prévenir la douleur et les brûlures du côté gauche? Ce symptôme peut être noté avec des maladies de divers organes. Et chaque pathologie a besoin de ses propres mesures préventives spéciales..

Les médecins donnent les recommandations suivantes pour la prévention de la douleur dans le côté gauche du corps:

  1. N'abusez pas des aliments gras et épicés..
  2. Surveillez votre poids, car l'obésité cause souvent des maladies cardiaques.
  3. Arrêtez l'alcool et le tabagisme.
  4. Protéger la région lombaire de l'hypothermie.
  5. Évitez le contact avec les patients infectieux et renforcez leur immunité.

Ces mesures aideront à réduire le risque de maladies des organes internes..

Il Est Important De Savoir Sur La Diarrhée

Gastrite antrale - inflammation de la muqueuse gastrique; dangereux état pré-ulcéré de l'antre. Une variante de la gastrite chronique ou de la gastrite de type B, se transformant en gastrite antrale érosive.

La période de grossesse est particulièrement surprenante, parfois imprévisible et à chaque fois unique à une femme. Hélas, il est loin d'être toujours accompagné d'émotions exceptionnellement positives et de souvenirs vifs.